Ž Peuples oubliĂ©s » Peuple des Esprits

Peuple des Esprits

Un personnage central chez les peuples racines est le chamane qui peut prendre des noms différents en fonction des communautés (mamu chez les Kogis en Colombie…). Ils n’ont ni doctrine constituée, ni religion révélée. Ce sont avant tout des hommes et des femmes qui ont la capacité de faire voyager leur âme dans le monde des esprits, de communiquer avec les forces cachées de la nature. Ils utilisent des techniques différentes selon les peuples, danses, chants, plantes sacrées…
Traditionnellement, cette capacité est mise au service de la communauté pour résoudre des problèmes quotidiens, famines, intempéries, maladies…Le Chamane est un élément structurant pour la communauté. En transmettant son savoir aux jeunes générations, il contribue à perpétuer et à entretenir l’identité culturelle de son peuple.
Peuple des Esprits

Quel est le message des peuples racines sur le lien social ?

Au travers de ce personnage central c’est toute la problématique de la transmission du savoir mais aussi l’importance pour ces sociétés qu’il y ait un catalyseur pour la cohésion du groupe. Dans ces sociétés chaque stade du développement est accompagné par un rituel qui permet à l’individu de comprendre son importance au sein du groupe mais aussi de mettre en lumière son caractère unique.
Dans nos sociétés modernes il s’est opéré une sorte de lissage ou l’on passe de l’enfance à l’adolescence et à l’âge adulte sans rituel fort sans accompagnement. Or nous avons besoin de symboles forts, à nous de réinventer de nouveaux rituels qui redonne à chacun une place épanouissante dans la société.

300 000 millions de personnes vivant au sein des peuples racines en regard des 6 milliards d’êtres que compte l’humanité, c’est peu. Et pourtant aujourd’hui leur message commence à se faire entendre chez nous : protégeons la terre, resserrons les liens, écoutons les Anciens… Pourvu que ce message se généralise et ainsi grâce à nos Grand Frères, nous pourrons vivre ensemble en Paix…