Ž Peuples oubliĂ©s » Peuple de Partage

Peuple de Partage

Pour les peuples racines, l’individu ne compte presque pas, c’est le groupe qui est le plus important. Ils savent que le bien être personnel dépend du bien-être du groupe. Dans certaines communautés, un individu ne peut pas accumuler de richesse pour lui seul. Il doit les distribuer ou les détruire pour montrer qu’un surplus de richesse engendrerait forcément des inégalités entre les hommes et détruirait la nature. Les peuples racines privilégient la qualité du lien social.
photo80_6-2-peuple-de-nature.jpg

Quel est le message des peuples racines sur le lien social ?

C’est la première fois que plus de 50 % de la population mondiale va vivre en ville. Or, souvent en ville, nous rentrons dans l’anonymat, nous perdons notre identité, notre sens de la responsabilité et notre autonomie. Pour bien vivre ensemble, nous devons nourrir des valeurs d’écoute, de partage et de respect. Nous devons réapprendre à vivre ensemble.