Ž Peuples oubliĂ©s » Blog Archive » Promenade printanière en Patagonie

Promenade printanière en Patagonie

Par pstuder, le jeudi 1 octobre 2008
Catégorie : Actu du site, Argentine-Patagonie

Vive le printemps !

Le Printemps en Patagonie

La Patagonie est un joyau de la nature. Elle est rude d’un point de vue climatique mais en revanche elle n’est pas avare de paysages tout aussi magnifiques les uns que les autres. C’est un régal pour les yeux et un stimulant pour la sérénité.

Vues de la Patagonie

Bariloche : reine de la neige et du chocolat

Nous démarrons par Bariloche station de ski très en vogue en Amérique Latine. Bariloche s’étend au pied de la cordillère des Andes. La ville vit du chocolat et bien entendu du tourisme (750 000 visiteurs par an). Lacs, montagne, chalets : on se croirait en Autriche ou en Suisse !

Vues sur Bariloche

PĂ©ninsule de Valdes : paradis de la faune marine

Nous quittons la montagne pour rejoindre le niveau de la mer à la Péninsule de Valdes qui recèle une importante faune marine. C’est une réserve naturelle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Baleines a franges

Elephants et lions de mer

La Pampa s’étend à perte de vue et héberge une faune terrestre importante : choiques (sorte d’autruche, guanacos (sorte de lama), tatous…

Faune terrestre

Et parfois une espèce bizarre affublée d’un plastron rouge et blanc ainsi que d’une collerette rouge…

Les droles d`oiseaux

Nous descendons sur les routes interminables de la Patagonie. Une étendue de steppe déroule son tapis de broussailles et d’herbes sèches.
Des lamas et des autruches s’élancent au bruit de la voiture pour s’enfoncer dans les profondeurs de la Pampa. Les enfants sont aux aguets et détectent le moindre mouvement de la Pampa.

Routes en Patagonie

El Chalten : repère des trekeurs

Nous atteignons en fin de journée la ville « fantôme » (à cette période) de El Chalten. Nous atterrissons dans la seule auberge de jeunesse ouverte où se retrouvent les trekeurs du monde entier pour défier le Fitz Roy réputé pour sa verticalité.

Vue au pied du mont Fitz Roy

El Calafate : les monstres de glace

Plus tard, nous descendons jusqu’à El Calafate qui héberge le parc des glaciers inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. La balade en bateau sur le plus grand lac d’Argentine est majestueuse : des morceaux de glaciers dérivent au gré du courant et prennent souvent la forme de sculptures.

Scluptures de glace

Ces glaciers sont les terminaisons du hielos Continentales, un glacier gigantesque long de 500 km à cheval sur le Chili et l’Argentine. Certains glaciers dépassent la superficie d’une ville comme Buenos Aires.

Parc des glaciers

Les glaciers sont vivants, ils se développent par le haut et rejettent par le bas. Mais fait alarmant, le glacier Upsala diminue d’année en année. Long de 60 km, il a perdu 5 km en l’espace de 20 ans. Quel sera le paysage en 2050 pour nos enfants ? Le parc des glaciers aura-t-il encore une légitimité ?

Glacier Moreno

Ushuaia : el fin del Mundo

Et enfin, après un long voyage, nous voici arrivés dans la ville mythique du bout du monde : Ushuaia.

Vues de Ushuaia


Buenos Aires : une capitale en mouvement

Mais bien entendu, on ne peut pas parler de l’Argentine sans évoquer Buenos Aires, le Tango et la Boca.

Buenos Aires est une grande métropole très vivante d’un point de vue culturel, social et économique. Mais reste néanmoins très humaine.

Vues de Buenos Aires

Le Tango est plus qu’un divertissement pour les argentins, c’est une tradition sociale avec des rites précis et un code bien établit.

Soiree Tango a Buenos Aires

La Boca est le quartier populaire de Buenos Aires.

Vues sur la Boca

Et les jours de match, c’est l’effervescence. Nous n’avons pas eu de chance car ce jour là, l’équipe de la Boca s’est fait battre à domicile par les Tigres 3 buts à 2.

Vues du stade de la Boca

Boca contre Tigre

Nous vous remercions chaleureusement pour vos messages de sympathie qui nous réchauffent à chaque fois le cœur. Nous quittons l’Argentine pour passer sur le continent africain. A bientôt.

Yala en avant l’aventure…

Pour finir, voici une petite galerie de photos intitulée : « le Bois dans tout ses états »

Sculpture des bois
Sculpture des bois

Feuille des bois
Feuille des bois

Interieur des bois
Interieur des bois

Force des bois
Force des bois

Ecriture du bois
Ecritures du bois

Couleur du bois
Champignon du bois

11 Commentaires à “Promenade printanière en Patagonie”

  1. Paul ADAM a envoyé:

    Vous me donnez le mourron, Philippe ! Mais qu’est-ce que je fous dans ce bureau alors que monde est si beau ? Je vous confie donc pour la suite du pĂ©riple, un petit peu de mes yeux, de mes oreilles, de mon odorat et de mon coeur pour aimer et vous emerveiller de toutes celles et ceux que vous croiserez, des laideurs et de beautĂ©s dont vous m’enverrez les Ă©motions par les ondes de la sympathie ou par les Ă©lectrons du net. bravo.

  2. Sylvie Roth a envoyé:

    Ouahhhh ! De mieux en mieux…

    Jusque lĂ  c’Ă©tait beau, mais avec la Patagonie… on touche du doigt (ou plutĂ´t des yeux !) des paysages Ă©tonnants, des espaces magnifiques, des Ĺ“uvres d’art en pleine nature (!!!), et aussi des infos culturelles (Fouzia, je compte sur toi pour les cours de tango au retour ! ;-)… ) et surtout on se rĂ©jouit de vous apercevoir de si loin aussi enthousiastes !

    Qui a dit les technologies Ă©loignaient les hommes ??? On est tellement proches de vous !
    Portez-vous bien !

    MERCI & BIZZZ

  3. anne sophie heck a envoyé:

    bon voilĂ , maintenant on veut partir en AmĂ©rique du Sud….;prendre un congĂ© sabbatique….bref;-) on est conquis. Profitez bien. C’est super beau. On vous embrasse bien fort,
    anneso, olive, lĂ©onard…et future petite puce!

  4. Maurice Duflot a envoyé:

    Formidable voyage !

    Philippe je reste Ă©patĂ© par ta traversĂ©e du monde, pays, parfums, couleurs, rencontres… Avec femme et enfants ! Vos yeux Ă©carquillĂ©s emmagasinent de quoi nourrir toute une vie de rĂ©flexion profonde et d’images magnifiques. Tu me raconteras. Buena carretera !

  5. gĂ©gĂ© a envoyé:

    Heureusement qu il y a internet au boulot comme cela on s Ă©vade ( a la pause…)un peu beaucoup pas……
    Salut a vous 4 et bravo pour votre périple en A du sud.
    Je constate que la nature (en bois) n a pas attendu que les hommes la travaille pour fabriquer des merveilles, et certains metiers ….sont en ‘Ă©tat’ de grace car ils ont la chance de la toucher.
    Philipe et Fuzia pour le continent Africain des problèmes de transport ? rent a … sera a votre service.( RDV dans 10 …. non non il y a 10 ANS)
    Une dernière chose si l eau vient a vous manquer, abreuvez vous de la vie de ces peuples qui eux Ă©pancheront votre soif……de connaissance. AmitiĂ©s. GG

  6. julian et sa famille a envoyé:

    salut yanis !!!! Avec tous ces magnifiques paysages qui s’offfent Ă  toi, je pense que tu t’Ă©clates Ă  max!!!!….
    Ca me donne presque envie de te rejoindre !!!! j’achète un billet et j’arrive, heu !! t’es oĂą la semaine prochaine ???…..

    A + pour de nouvelles aventures !! les kid’s d’eckbolsheim pensent Ă  toi!!

    Coucou Ă  Noam et tes parents ……………

  7. Monique et françois a envoyé:

    Sommes lecteurs assidus des bulletins illustrĂ©s de de nos cousins voyageurs.Le merveilleux Votre merveilleux pĂ©riple de Patagonie nous a ramenĂ©s …sept ans en arrière…dĂ©jĂ .Notre regret pour nous autres armoricains:ne pas ĂŞtre allĂ©s Ă  ChiloĂŞ oĂą doit encore planer l’ombre de Francisco Coloane.Pour l’heure,nous avons quand mĂŞme fait hier un grand bond entre Kerplah et la DĂ©odatie pour participer au FIG,histoire de prendre des idĂ©es(?).
    Très bonne continuation.Bravo pour vos photos qui servent de pont entre rêves et réalités.

  8. Hauser Patrick, Evelyne & les filles a envoyé:

    salut les aventuriers !

    wouaw !! Ă©poustouflant toutes ces merveilles !!! vous devez rĂ©ellement avoir ” la tĂŞte dans les Ă©toiles ” . Encore bravo pour votre merveilleuse aventure et merci de partager tout ceci avec nous !! Nous nous Ă©merveillons et parcourons un peu le monde grâce Ă  vous !!
    Ici nous apprĂ©cions en effet les beautĂ©s de l’automne: brame du cerf tout près de la maison, couleurs chatoyantes dans les bois et depuis 2 jours….. grand vent et pluie …. voilĂ  qui alimente les sources ! A tout bientĂ´t !

    Evelyne & Co

  9. Charles a envoyé:

    Encore bravo Ă  vous 4,
    bravo au PROFESSIONNEL de la photo ( une nouvelle vocation?)
    Merci pour votre partage qui nous réchauffe le coeur ( attention à la fonte des glaces)
    amitiés CCE

  10. SCHLACHTER a envoyé:

    Les yeux Ă©carquillĂ©s, la tĂŞte au bout du monde… On est scotchĂ©s Ă  ce petit Ă©cran d’ordi, par une matinĂ©e de brouillard, et on n’a qu’une envie : partir, partir … Africains dans l’âme, nous attendons nĂ©anmoins impatiemment des nouvelles de nos amis les Bushmen ; vivent-ils toujours dans des endroits perdus, oĂą on a l’impression d’ĂŞtre seuls au monde ?… Ici, ne boudons pas notre plaisir : ce sont des couleurs arc en ciel tous les jours, le vignoble et les forĂŞts sont Ă©clatants, l’odeur automnale est lĂ , on ramasse pommes, noix, dernières fleurs, on taille, on prĂ©pare la venue de l’hiver au jardin, très belle saison ! On vous aime, M.France Sixtine, Sabah et …Marc qui tient Ă  ajouter ceci :
    “… C’est bien beau, tout ça !! Avec mes yeux remplis de rĂŞves, je vais aller boire une FISCHER; çà je suis sĂ»r que vous n’en avez pas. Gros bisous Ă  tous et continuez Ă  nous faire voyager.” Marc and family

  11. jean-luc a envoyé:

    Ça donne envie de partir, votre voyage! C’est rare de voir une telle combinaison de possibilitĂ©s et de dĂ©sir… Bravo!
    Rester a son charme aussi: ce sont d’autres voyages qui se pratiquent.
    Mais je tâterais volontiers Ă  nouveau du voyage “externe”, et vous illustrez bien cet “usage du monde”.
    ¡ Que aprovechen ! Hasta la próxima.
    jean-luc